IMGC

                                                         Ingénierie de la Maintenance du Génie Civil                                                         Ingénierie de la Maintenance du Génie Civil

La France possède un important patrimoine d’infrastructures de transport et doit faire face à des enjeux croissants de son vieillissement et son adaptation au changement climatique. La maintenance de nos infrastructures répond à une vision environnementale forte, à savoir maintenir plutôt que démolir/reconstruire.  La maintenance de nos ouvrages conduit à moins de prélèvements de nos ressources naturelles et à une baisse des émissions de carbone. La transformation numérique de nos métiers, les besoins croissants en personnel qualifié et expérimenté, un nouveau paysage public/privé initié par les différentes lois de décentralisation rendent indispensable la professionnalisation de ces prestations d’ingénierie spécialisée.

L'ingénierie de la Maintenance du Génie Civil

L’ingénierie de l’existant, ou ingénierie de la maintenance, regroupe l’ensemble des activités d’ingénierie indispensables à la gestion d’un patrimoine d’ouvrages de génie civil, à savoir l’ensemble des études nécessaires à l’évaluation et au maintien du niveau de service d’un ouvrage et à la sécurité des usagers.

L’IMGC regroupe les principaux acteurs privés et publics de l’Ingénierie de la Maintenance, afin de créer une communauté investie dans la préservation de notre patrimoine routier. L’association, axée sur l’ingénierie du diagnostic et la maîtrise d’œuvre de réparation, est organisée en trois collèges :

Un collège « Maîtrise d’ouvrage » regroupant différents maîtres d’ouvrage en charge de la maintenance d’un patrimoine, faisant appel à des prestations d’ingénierie pour maintenir le niveau de service de leurs ouvrages et assurer la sécurité des usagers.

Un collège « Ingénierie » regroupant bureaux d’études privés et laboratoires intervenant dans le domaine de l’Ingénierie de l’existant, spécialisés en inspection, investigations, recalcul, instrumentation, diagnostic et maîtrise d’œuvre.

Un collège « Organismes scientifiques » regroupant différents organismes publics participant activement à l’élaboration de doctrines et au développement de solutions innovantes pour un meilleur suivi et entretien des infrastructures.

Elle compte également des membres correspondants : fournisseurs ou prestataires intervenant dans la maintenance.

50+

Membres

20 ans

d'existence

Retrouvez chaque semaine l'actualité de l'association sur Linkedin.

    Durant tout le cycle de vie d’un ouvrage, les gestionnaires de patrimoine doivent faire face à des événements d’origine diverse (accident, vieillissement, changement de destination, évolution des charges d’exploitation, changement climatique). Pour maintenir le niveau de service de leurs ouvrages et assurer la sécurité des biens et des usagers, ils devront faire appel à des savoir-faire et des expertises spécifiques d’Ingénierie de l’existant ou Ingénierie de la Maintenance.

Quels sont les objectifs de l’IMGC?

L’association a pour objectif de promouvoir l’Ingénierie de la maintenance, d’aider les gestionnaires de patrimoine et les maîtres d’œuvre à mieux appréhender ces prestations d’ingénierie de l’existant. Elle se veut un lieu d’échanges et de formations pour mieux accompagner le développement de ce domaine d’activités en pleine explosion. 

Promouvoir

les métiers de l’Ingénierie de la Maintenance

Développer

des programmes de formations spécifiques

Participer

à la rédaction de guides pratiques à destination des maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre 

Être

un lieu d’échange entre maîtres d’ouvrage, bureaux d’ingénierie et organismes scientifiques

Histoire IMGC

Histoire

2001 - Création de l'association ŒIL VIF

Pour répondre aux besoins de formation liés aux différentes lois de décentralisation et afin de structurer le métier d’inspecteur, regroupement de 10 sociétés privées d’inspection d’ouvrage d’art.

2011 - L’association OEIL VIF devient l’IMGC

Ouverture de l’association à tous les métiers de l’ingénierie de l’existant : inspection – diagnostic – calcul – instrumentation – maîtrise d’œuvre
Ouverture de l’association aux maîtres d’ouvrage et aux organismes scientifiques

De 2011 à ce jour - développement de l’association qui compte à date 50 membres

Organisation de 8 journées techniques IMGC
Organisation de 3 matinées techniques STRRES IMGC
Rédaction de 4 guides IMGC
Elaboration des carnets d’entretien
Adhésion de 5 nouveaux maîtres d’ouvrage, 30 nouveaux BET
Adhésion du CEREMA

Nos partenaires